Site de 2ACR

banniere 2ACR.org
Actualités

Mission réussie pour la première Matinale 2ACR - UIC Normandie « Economie circulaire » du 3 avril 2015

16/04/2015 - Economie circulaire

Vision politique, vision institutionnelle territoriale, témoignages d’industriels, ont ancré dans le concret cette première Matinale 2ACR « Economie circulaire : Vers un nouveau modèle économique pour les industriels ».

Cette matinale s’est inscrite pleinement dans le cadre du Comité Stratégique de Filière « Chimie et Matériaux », Comité au sein duquel l’économie circulaire figure comme axe stratégique pour préserver la matière première, et optimiser les flux de matière des industriels de la chimie.

Organisée conjointement par l’Association Alliance Chimie Recyclage (2ACR*), l’Union des Industries Chimiques de Normandie (UIC Normandie) et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Havre (CCI Le Havre), cette matinale, animée par Sylvie Latieule, Rédactrice en chef d’InfoChimie,  a donné successivement la parole :

  • aux trois puissances invitantes, symbolisant ainsi la transversalité nécessaire aux démarches d’économie circulaire,
  • à 2ACR pour expliciter le rôle de l’industrie dans le développement de cette nouvelle économie, basée sur une gestion efficace des ressources à long terme,
  • à des industriels de la zone industrielle du Havre (Sedibex, Osilub et Estener) et à des regards extérieurs (Ashland Spécialités France et Air Liquide- PS2E**)  pour raconter ces différentes aventures industrielles, les enjeux et les défis à relever.

Les « innovations industrielles » comme Estener et Osilub, sont confrontées à deux grands défis :

  • L’accès à un coût compétitif à leurs ressources : sous-produits animaux non valorisables pour Estener et huiles usagées pour Osilub. Les concurrents européens, dont les installations sont déjà amorties, peuvent acheter plus chers ces « intrants » et concurrencent donc fortement les approvisionnements de ces nouvelles installations françaises.
  • L’absence d’arbitrage entre législations incompatibles. Le développement en « silos » non communicants des différentes législations françaises : déchets, douanes, produits chimiques, énergie, produits à risques sanitaires, etc… est un frein au développement de cette nouvelle économie au carrefour des domaines agricoles et industriels, déchets et produits…Un lieu de concertation transversal (interministériel ?) serait nécessaire pour sécuriser ces expérimentations grandeur nature.  

La conclusion à trois voix était à l’image de cette matinale, chacun, faisant siennes les attentes des autres.

Gérard Renoux, Président de l’UIC Normandie, a souligné le besoin d’une volonté claire de tous les acteurs (Etat, collectivités, industriels), la transparence et la confiance nécessaires pour assurer une répartition équitable de la valeur ajoutée. Pour lui, « la notion de plateforme industrielle s’avère être aujourd’hui un modèle indispensable pour faciliter toutes les synergies, aussi bien de biens (ex. relations fournisseurs), de services (ex. la zone du Havre connue pour être dotée de sous-traitants indispensables pour les travaux de maintenance), mais aussi de stockage (ex. surface foncière disponible). Le territoire du Havre, de par son axe stratégique multimodal, est un véritable atout pour faciliter ces synergies. »

Michel Valache, Président de 2ACR, a insisté sur l’importance du territoire, ici celui du Havre. « L’économie circulaire est une forme de retour à la « normale », à la vraie vie, plus locale. Les déchets  doivent cesser de partir. Pour cela il faut imaginer des mécanismes de soutien environnemental et sociétal pour garder cette économie sur les territoires, ici au Havre et plus généralement sur l’axe Seine. »

François Haas a rappelé les deux défis à relever en urgence : « les déchets ressources, qui doivent rester sur le territoire, les différentes réglementations, qui ne doivent pas être des freins au développement de l’économie circulaire. La position centrale du Havre, entre le Port maritime et l’axe Seine, le projet EcoParc avec PS2E  font de ce territoire un lieu d’expérimentation grandeur nature de cette nouvelle économie ! »

Concrétisation de synergies et de collaborations, la plateforme industrialo-portuaire du Havre est déjà une illustration « terrain » de cette nouvelle économie !

Cette matinale a été un beau témoignage de la volonté de tous de « faire ensemble ».

* Créée fin 2011, 2ACR rassemble des industriels de tous secteurs, de toutes tailles, leurs représentants, des pôles de compétitivité, autour d’une ambition partagée : « La gestion des déchets constitue une véritable opportunité de développement économique et industriel en France. »

** Institut de recherche et de formation Paris Saclay Efficacité Energétique

Facebook